Logo Radio : le jingle visuel des radios

Longtemps, jusqu’à l’émergence du web et des webradio en streaming, le logo radio fut la seule identité graphique des stations de radios. On peut considérer le logo radio, jusqu’à la fin des années 90, comme le jingle graphique des radios.

Le logo radio est destiné à illustrer tout les supports visuels qui accompagnent la promotion d’une radio.

Logo Radio

Exemples de publications pour le logo radio

  • Campagne d’affichage dans les transports ou le long des voies de transport
  • Publication générale dans la presse nationale ou régionale
  • Citation dans un journal ou site orienté médias
  • Présence dans une grille des programmes radio (papier ou web)
  • Publicité à la télévision… même s’il le phénomène s’est estompé dans les années 2010.

Caractéristiques propres au logo radio

Comme tout logo, le logo radio doit instantanément évoquer l’univers artistique et éditorial de la station. Ainsi, pour une radio musicale, le choix des couleurs, de la typographie et des symboles employés est crucial. En effet, pour une radio qui diffuse principalement de la salsa, les couleurs typiques des pays où se joue le plus de salsa sont souvent privilégiées. En l’occurrence, le vert et le rouge des pays d’amérique latine.  De même, les radios reggae ne se priveront pas d’employer les fameuses couleurs du drapeau jamaïcain. La plupart des radios spécialisées dans la chanson française s’évertuent à s’affubler des couleurs du drapeau tricolore.

Dans le cas des radios de musique généraliste ou de contenus editoriaux généralistes, la recherche formelle du logo radio va se focaliser sur l’axe de spécificité de la station

  • le sérieux, comme sur le logo RTL
  • le dynamisme, comme sur le logo Europe 1
  • l’originalité
  • l’humour
  • l’information
  • la portée politique

Logo Radio: de la fréquence à l’URL

Toujours dans une perspective d’efficacité dans la communication, il a traditionnellement été observé la référence à la fréquence FM des radios. L’arrivée de l’ère numérique a eu deux effets :

  1. Pour les radios FM, il est devenu plus convénient de communiquer sur l’URL (adresse internet) de leur station. En effet, les fréquences, à l’échelle nationale, sont différentes. Il est plus simple pour l’utilisateur ou auditeur potentiel de se rendre sur le site web pour trouver la fréquence sur laquelle émet la station, dans sa région. Cela permet aussi de compléter sa communication papier sur le site.
  2. Tant pour les radios hybrides (FM et webradio) que pour les pures webradios, communiquer sur son URL est plus efficace. En effet, associée à la diffusion audio, le support web permet de compléter sa communication et encourager l’auditeur à s’abonner aux réseaux sociaux de la radio ou à sa newsletter.

Par Tamae Ikeda