Philippe Starck – Designer à la française

Philippe Starck est un prestigieux designer français qui voit le jour le 18 janvier 1949 à Paris. Avec un père ingénieur dont le travail consiste à concevoir des avions, Starck côtoie tout au long de son enfance le monde du design ainsi que celui du dessin industriel. Il étudie au sein de l’école Notre-Dame de Sainte-Croix à Neuilly sur seine puis effectue ses études supérieures au sein de l’école Nissim de Camondo à Paris.

philippe starck photo
Photo by jikatu

En 1968, Starck crée une première entreprise, au sein de laquelle il se spécialise dans la création d’objets gonflables. En 1969, il rejoint la maison Cardin en qualité de directeur artistique. Il est chargé par la griffe, de la conception de différents éléments de mobiliers.

En 1975, Philippe Stark prend son envol et devient indépendant. Il choisit alors de se consacrer à la réalisation d’objets de design d’intérieur et de design industriel qui sont susceptible d’être produits en série. En 1979, Starck fonde la Starck Product, une société de design qui sera par la suite rebaptisée Ubik.

En 1983, Starck répond à une commande publique initiée dans la perspective de rafraîchir les appartements privés de l’Elysée. L’année 1984 est un véritable tournant pour Starck. Les Cafés Costes font appel à lui afin de renouveler leur décoration. Starck meuble notamment l’endroit avec un fauteuil de style Art déco qu’il a créé en 1981 et qu’il rebaptise Costes pour l’occasion. Cet objet devient iconique et contribue largement à faire de Philippe Starck un designer connu du grand public.

Starck continue sur cette lancée en revisitant de nombreux modèles d’époque, qu’il modernise en employant du plastique pour leur conception. Son objectif est alors de créer des meubles de style à la structure plus légère et que l’on peut empiler afin de gagner de la place.

philippe starck photo
Photo by loiclemeur

A la fin des années 80, Starck s’envole vers le Japon où il réalise la décoration du restaurant Manin. Ce chantier est le premier d’une longue série de projets qui le conduiront à concevoir aux quatre coins du monde, notamment en Asie et aux Etats-Unis, la décoration d’hôtels, d’appartements, de boutiques, mais également la conception de nombreux immeubles et du bateau de Steve Jobs : le Vénus.

Le design, ce n’est rien, c’est des cadeaux de Noël – Philippe Starck

A compter de 1986, Philippe Starck est amené à occuper la fonction d’enseignant au sein de la Domus academy de Milan où il dispense des cours de design.
En 1992, Starck a l’honneur d’être désigné pour redessiner le flambeau de la flamme Olympique des jeux d’hiver qui se déroulent à Albertville.

En 2007, il est le premier français convié à rejoindre les conférences Technology Entertainment and Design pour y évoquer les origines du design.

Le leitmotiv de Philippe Starck est de rendre le design accessible au plus grand nombre. Cette volonté sans cesse réaffirmée le conduit notamment à redessiner des produits du quotidien tels que son presse-agrumes nommé Juicy Salif, lequel est vendu pour une somme abordable. Dans cet objectif, il se prête également au jeu des collaborations en concevant différents meubles ou accessoires, notamment pour les 3 suisses en 1991, ou encore pour la Redoute en 1999. Au cours de cette deuxième collaboration, Starck met en place une ligne d’objets dont le mode de production respecte ses convictions écologiques.

Starck a reçu de nombreuses récompenses et distinctions au cours de sa carrière, au nombre desquelles l’ordre de Commandeur des Arts et des Lettres ou encore le titre créateur de l’année qui lui est remis en 2010 à l’occasion du salon Maison et objet qui se tient à Paris. En outre, certaines de ses créations sont exposées par des musées de Paris à Tokyo, en passant par Londres et New-York.

Par Tamae Ikeda